spadassiner

SPADASSINER

(spa-da-si-né) v. n.
Faire le spadassin, ferrailler (avec un sens de blâme).
C'était grand deuil et grand'pitié de voir un gentilhomme français [le chevalier d'Éon], un chevalier de l'ordre de Saint-Louis, un vieillard employé pour la couronne et connu de l'étranger, qui spadassinait comme sur un théâtre et contre un mulâtre [DE COURCHAMP, Souvenirs de la marquise de Créquy, t. III, ch. VI.]