sparte

(Mot repris de sparts)

SPARTE

(spar-t') s. m.
Plante de la famille des graminées, dont on fait des nattes, des cordages, etc. (lygeum spartum, L.)
. Le sparte ne se coupe pas, il s'arrache, sans cependant que la racine suive, parce qu'elle est trop tenace [AMEILHON, Instit. Mém. litt. et beaux-arts, t. II, p. 530]
Varron dit que les Grecs n'ont effectivement commencé à connaître le sparte qu'après qu'ils eurent des rapports avec l'Ibérie [ID., ib. p. 503]
Le sparte, plante textile, que l'on appelle aussi du nom d'alfa en Algérie ....y est utilisé avec succès pour la fabrication du papier [, Journ. offic. 14 août 1871, p. 2698]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. spartum ; grec, sparte, du grec, corde.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • SPARTE. Ajoutez : - REM. Depuis les auteurs cités dans l'article SPARTE, on a mieux distingué. Le nom de sparte a été donné à deux plantes : 1° à la stipe (voy. STIPE 2) ou alfa ; 2° au lygée, dit aussi spart ou sparte (lygeum spartum, L.), petite graminée du midi de l'Europe, dont le chaume simple à un seul nœud sert à faire de la sparterie fine.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

sparte

SPARTE. n. m. Plante de la famille des Graminées, dont on fait des nattes, des cordages, etc. Le sparte est maintenant employé pour la fabrication du papier. Le sparte s'appelle aussi en Algérie Alfa.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

أسبرطة

sparte

Спарта

sparte

Esparta

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

Sparto

sparte

Esparta

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

ספרטה

sparte

Sparta

sparte

Spárta

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

スパルタ

sparte

스파르타

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

Esparta

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

Спарта

sparte

Sparta

sparte

Sparta

sparte

Спарта

sparte

斯巴达

sparte

斯巴達

Sparte

[spaʀt] nfSparta
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005