spirophore

SPIROPHORE

(spi-ro-fo-r') s. m.
Terme de médecine. Appareil servant à rappeler à la vie les noyés ou les asphyxiés, en précipitant l'air extérieur par la bouche dans les poumons.

ÉTYMOLOGIE

  • Mot hybride, du lat. spirare, respirer, et du grec, qui porte.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877