spoliaire

SPOLIAIRE

(spo-li-ê-r') s. m.
Terme d'antiquité romaine. Lieu où l'on dépouillait les gladiateurs tués.
Que l'ennemi de la patrie, le parricide, le gladiateur, soit déchiré dans le spoliaire ! au spoliaire le gladiateur ! au spoliaire l'ennemi du sénat ! [, Extr. du Dict. des antiq. gr. et rom. verbe acclamation, dans Journ. offic. 2 déc. 1875, p. 9935, 3e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. spoliarium, de spoliare, dépouiller.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877