squameux, euse ou, suivant l'académie, squammeux, euse

SQUAMEUX, EUSE ou, suivant l'Académie, SQUAMMEUX, EUSE

(skoua-meû, meû-z') adj.
Terme d'histoire naturelle. Qui est couvert d'écailles. Qui est en forme d'écailles. Portion squameuse de l'os temporal.
Calcaire bleuâtre au dedans et jaunâtre au dehors, qui paraît d'abord compacte, mais qui, examiné avec soin, montre un tissu grenu squameux [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. VIII, p. 183, dans POUGENS]

REMARQUE

  • L'Académie écrit squammeux par deux mm ; à tort, puisque la racine est le latin squama.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Resolutions scamouzes pevent aulcunes fois preceder lepre [BERNARD DE GORDON, Traduction, II, 5]
  • XVIe s.
    [Le sinciput s'étend] entre les sutures squammeuses [PARÉ, III, 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. squamosus, de squama, squame.