stéréotyper

(Mot repris de stéréotypent)

STÉRÉOTYPER

(sté-ré-o-ti-pé) v. a.
Terme d'imprimerie. Reproduire, à l'aide d'un alliage métallique, la page composée qu'on applique sur une matière molle, et dont on prend l'empreinte à l'aide de cet alliage. M. Didot est le premier qui ait stéréotypé des caractères, des pages.
Imprimer un livre par les procédés de la stéréotypie Absolument.
La gazette d'Iéna, 5 juillet 1820, annonce que l'on stéréotype à Londres, et que, par les procédés qu'on emploie, une édition de la Bible qui aurait exigé un millier pesant de plomb en caractères mobiles, s'exécutera avec 150 livres de métal en planches stéréotypes [CAMUS, Instit. Mém. litt. et beaux-arts, t. v, p. 337]
Fig. Imprimer d'une manière indélébile, jeter dans un moule, etc.

ÉTYMOLOGIE

  • Stéréotype.

stéréotyper

STÉRÉOTYPER. v. tr. T. didactique. Fixer une page d'impression composée en caractères mobiles, en prenant de cette page une empreinte qui sert de moule et où l'on coule un alliage métallique. On dit plutôt aujourd'hui Clicher.

Il signifie, par extension, Imprimer un livre au moyen de planches ainsi obtenues.

Le participe passé STÉRÉOTYPÉ, pris adjectivement, s'emploie au figuré et signifie Tout fait, figé. Des formules stéréotypées. Un sourire stéréotypé.

Traductions

stéréotyper

stereotype