stabilité

(Mot repris de stabilités)
Recherches associées à stabilités: naturaliste

stabilité

n.f.
1. Caractère de ce qui est stable, de ce qui tend à conserver son équilibre : La stabilité d'un échafaudage aplomb, solidité ; déséquilibre, instabilité
2. Caractère de ce qui se maintient sans profondes variations : La stabilité d'une monnaie fermeté ; fluctuation continuité, permanence
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

STABILITÉ

(sta-bi-li-té) s. f.
Qualité de ce qui est stable, solidité. La stabilité d'un édifice.
La stabilité d'un si bel ordre [du ciel et du monde] ne servait plus qu'à leur persuader que cet ordre avait toujours été, et qu'il était de lui-même [BOSSUET, Hist. II, 1]
Ce pont de bois manque de stabilité (en ce sens on dit plutôt solidité).
Fig. Il se dit des choses qui se maintiennent, comme fait un édifice stable.
Apprenez où est la prudence, où est la force, où est l'intelligence, afin que vous sachiez en même temps où est la stabilité de la vie [SACI, Bible, Baruch, III, 14]
Une religion [le protestantisme] qui n'avait pas même de stabilité dans ses confessions de foi [BOSSUET, Var. 12]
Pour le bien de la paix et pour la stabilité des choses humaines [ID., Politique, IX, III, 6]
La stabilité de son sacrifice [Jésus-Christ] et sa perpétuité [BOURDAL., Pensées, t. II, p. 412]
L'on y construisit une citadelle, pour garantir la stabilité de la conquête [RAYNAL, Hist. phil. I, 16]
Fig. Qualité qui soutient le cœur contre les impulsions de la légèreté.
Une foi vive est le fondement de la stabilité que nous admirons dans Marie-Thérèse [BOSSUET, Mar.-Thér.]
État de permanence dans un lieu. Faire vœu de stabilité dans une communauté religieuse. Avoir droit de stabilité.
Terme de mécanique. Propriété qu'un corps dérangé de son état d'équilibre a de revenir à cet état. Terme de marine. Propriété que l'on donne à un corps flottant, pour qu'il reste dans son assiette ou tende à y revenir facilement.
Permanence d'une combinaison.
Puisque les acides donnent plus de stabilité à l'eau oxygénée, c'est sans doute en se combinant avec le peroxyde d'hydrogène [THENARD, Instit. Mém. acad. sc. t. III, p. 444]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Sire Deus, chi fundas la terre sur la sue estabilitet [, Liber psalm. p. 151]
    Il [Philippe Auguste] a donné à ses bourgeois de Tornai estaulité de pais et commugne [TAILLIAR, Recueil, p. 490]
    Iluekes sunt andui lié e ajusté, Qu'il serunt mais amis en estabilité, E d'ambes parz i furent li serement juré [, Th. le mart. 99]
  • XIIIe s.
    Qui en lui [la fortune] cuide estableté, Je le tieng bien por fol prové [, Fl. et Bl. 2517]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. estabilitat, stabilitat ; espagn. estabilidad ; ital. stabilità ; du lat. stabilitatem, de stabilis, stable.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

stabilité

STABILITÉ. n. f. Caractère de ce qui est stable. La stabilité d'un édifice. Ce pont de bois n'a pas de stabilité, manque de stabilité.

Il s'emploie aussi figurément. La stabilité d'un État. La stabilité du pouvoir. La stabilité ministérielle. Il n'y a pas de stabilité dans les choses du monde.

En termes de Mécanique, il désigne la Propriété qu'un corps écarté de son état d'équilibre a de revenir à cet état. Ce navire a peu de stabilité.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

stabilité

Stabilité, Stabilitas, Firmitas.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

stabilité


STABILITÉ, s. f. STABLE, adj. Ils se disent de ce qui est dans une situation, dans un état ferme, et s'emploient au propre et au figuré. "Edifice stable. "Paix ferme et stable: rien n'est stable dans ce monde. "La stabilité d'un édifice;d'un État, des lois: il n'y a point de satabilité dans les chôses du monde.
   Les oeuvres des humains sont fragiles comme eux,
   Dieu dissipe à son gré leurs desseins factieux.
   Lui seul est toujours stable, etc.
       Henriade.
= Stabilité, constance, fermeté (Synon.) La stabilité empêche de varier, la constance de changer, la fermeté de céder. GIR. Synon.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

stabilité

nom féminin stabilité
1.  Qualité de ce qui est stable.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

stabilité

stabilityיציבות (נ), סטביליות (נ), עמידות (נ), יַצִּיבוּתstabiliteitاِسْتِقْرارstabilitastabilitetStabilitätσταθερότηταestabilidadtasapainoisuusstabilnoststabilità安定안정성stabilitetstabilnośćestabilidadeстабильность, устойчивостьstabilitetความมั่นคงdengesự ổn định稳定性стабилност (stabilite)
nom féminin
1. fait de rester droit, à sa place la stabilité d'une échelle
2. fait de ne pas changer la stabilité de la production agricole
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

stabilité

[stabilite] nfstability
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005