stathouder

Recherches associées à stathouder: Maison d'Orange

STATHOUDER

(sta-tou-dèr) s. m.
Chef de l'ancienne république des Provinces-Unies.
On l'a reçu à Amsterdam [le prince d'Orange], et on devait le recevoir dans toute la Hollande et la Zélande, hier 4 juillet, stathouder du pays, c'est-à-dire gouverneur [PELLISSON, Lett. hist. t. I, p. 217]
Les prérogatives ou droits du stathouder, capitaine et amiral général, sont immenses ; il commande également les armées de terre et de mer, et dispose de tous les emplois militaires ; il accorde grâce aux criminels, préside à toutes les cours de justice, et les sentences y sont rendues en son nom [CONDIL., Étud. hist. II, 4]
Ce titre fut d'abord relatif à chacune des Provinces-unies : stathouder de Hollande, de Zélande.

ÉTYMOLOGIE

  • Holl. stat, État, et houder, qui tient, de même radical que l'allem. halten, tenir, et l'angl. to hold.

stathouder

STATHOUDER. n. m. Mot emprunté du hollandais. Titre que l'on donnait au chef de l'ancienne république des Provinces-Unies.