sternutatoire

(Mot repris de sternutatoires)
Recherches associées à sternutatoires: albatros, dépuratif, diurétique, expectorante

sternutatoire

adj. et n.m. [ du lat. sternutare, éternuer ]
Se dit d'une substance qui provoque l'éternuement : Une poudre sternutatoire.

STERNUTATOIRE

(stèr-nu-ta-toi-r') adj.
Qui excite l'éternument. Poudre sternutatoire
S m. Médicaments irritants qui, introduits dans les narines, déterminent l'éternument ou l'ébrouement. Le tabac, la bétoine sont des sternutatoires.
Il donne un narcotique à l'Éveillé, un sternutatoire à la Jeunesse [BEAUMARCH., Barb. de Sév. 2]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Faire esternuer le malade avec un sternutatoire [PARÉ, Introd. II]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. sternutare (voy. ÉTERNUER).

sternutatoire

STERNUTATOIRE. adj. des deux genres. T. didactique. Qui excite l'éternuement. Poudre sternutatoire.

Il s'emploie aussi comme nom masculin. Un sternutatoire.

sternutatoire


STERNUTATOIRE, adj. [Stêrnuta-toâ-re: 1re ê ouv. 4e lon.] Qui excite l'éternument. "Poudre sternutatoire. = S. m. "Le tabac est un sternutatoire.