sublimité

(Mot repris de sublimités)

sublimité

n.f.
Litt. Caractère de ce qui est sublime : La sublimité d'une musique perfection

SUBLIMITÉ

(su-bli-mi-té) s. f.
Qualité de ce qui est placé en haut (sens propre peu usité).
Nous honorons leurs reliques [des martyrs], dit saint Augustin, jusqu'à les placer sur la sublimité du divin autel [BOSSUET, 3e avert. 9]
Qualité de ce qui est sublime. La sublimité des pensées, du langage. La sublimité de cette science.
Montrons dans un prince admiré de tout l'univers ce qui fait les héros : valeur, magnanimité, bonté naturelle, voilà pour le cœur ; vivacité, pénétration, grandeur et sublimité de génie, voilà pour l'esprit [BOSSUET, Louis de Bourbon]
Prévenu comme vous l'êtes que le style simple n'est point susceptible de sublime, vous croyez qu'il ne peut y avoir là de vraie sublimité [BOILEAU, Longin, Sublime, Réfl. 10]
Content d'avoir montré dans un seul genre la richesse et la sublimité de son esprit [VAUVENARGUES, Max. CCLXV]
Exaltation dans la spiritualité.
Ceux qui recherchent des sublimités exorbitantes, sans preuve, sans témoignage, sans exemple, sans autorité [BOSSUET, Ét. d'orais. III, 21]
Dans ces étranges sublimités on [le mystique] passe tranquillement les dix et les vingt ans, sans seulement penser à lui [Jésus-Christ] ni à aucun de ses états [ID., ib. II, 5]
On a pu remarquer ici [chez le nouveau mystique] une autre sublimité, c'est-à-dire une autre ignorance et un autre égarement de sa nouvelle contemplation [ID., ib. II, 13]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Ainssin Girars et Berte en très grant vilité Deservoient [méritaient] bien du ciel la grant sublimité [, Girart de Ross. v. 2449]
  • XVIe s.
    Levay les yeux, et promptement je veis Du grand portail sur la sublimité Le corps tout nud et le gracieux vis De Cupido [MAROT, I, 170]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. sublimitat ; espagn. sublimidad ; ital. sublimità ; du lat. sublimitatem, de sublimis, sublime. On a attribué ce mot à Chapelain ; il est plus ancien que lui, non pourtant au sens d'excellence dans le beau.

sublimité

SUBLIMITÉ. n. f. Caractère de ce qui est sublime. La sublimité du style. La sublimité des pensées.

sublimité

Sublimité, Sublimitas.

Synonymes et Contraires

sublimité

nom féminin sublimité
Littéraire. Caractère sublime.
bassesse -littéraire: vilenie.
Traductions

sublimité

הדרה (נ), שגב (ז), שֶׁגֶב

sublimité

dignity