subornation

subornation

n.f.
Subornation de témoins,
délit consistant à faire pression sur un témoin pour le déterminer à déposer en justice contrairement à la vérité.

SUBORNATION

(sub-or-na-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action de suborner. Subornation de témoins.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La premiere faute l'accuse tacitement d'un rapt pour le regard de la fille, et de subornation [tromperie] à l'endroit de la mere [MARG., Nouv. XLIV]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. subornation ; espagn. subornacion ; ital. subornazione ; du lat. subornationem, de subornare, suborner.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • SUBORNATION. - HIST. Ajoutez : XIVe s.
    La soubournation des tesmoins (1349) [VARIN, Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e partie, p. 1244]
    Subornations de faux tesmoinz [ID., ib.]

subornation

SUBORNATION. n. f. Action par laquelle on amène quelqu'un à faire quelque chose contre son devoir. Subornation de témoins. Il est convaincu de subornation. Procès en subornation.

subornation


SUBORNATION, s. f. SUBORNATEUR, ou SUBORNEUR, EûSE, s. m. et f. SUBORNER, v. act. [Suborna-cion, nateur, neur, neû-ze, né: 3e lon. au 4e, é fer. au 5e.] Suborner, c'est séduire, porter à faire une action contre le devoir. "Suborner une fille, des enfans de famille, des domestiques, des témoins, etc. = Subornation, séduction, action de suborner. — Ce nom a le sens passif: il se dit de celui qui est suborné, et non pas de celui qui suborne. "La subornation d'une fille, des témoins, etc. = Suborneur, eûse, celui, celle qui suborne. Quelques Auteurs ont dit subornateur. Il est usité au Palais: subornateur de témoins. L' Académie ne le met pas. = Suborneur se dit adjectivement, des chôses: "Cet espoir suborneur. THOMAS. "Un talent suborneur. GRESS. — Séducteur est plus usité: mais suborneur peut être quelquefois plus énergique. = Suborneur est aussi s. m.
   Ce tribut ofensant doit blesser votre honeur;
   Et vous devez sentir que cet indigne homage
   Vient moins d'un tendre amant, que d' un vil suborneur.
       La Chaussée.

Traductions

subornation

Bestechung

subornation

subornation

subornation

subaĉeto

subornation

soborno

subornation

omkoping

subornation

suborno

subornation

[sybɔʀnasjɔ̃] nf (DROIT)subornation
subornation de témoin → subornation of perjury, witness tampering