superséder

SUPERSÉDER

(su-pèr-sé-dé. La syllabe sé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je supersède, excepté au futur et au conditionnel : je superséderai) v. n.
Terme vieilli de jurisprudence. Surseoir. Ordonné qu'il sera supersédé aux poursuites.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Si nous regardons à ces choses, il sera facile de juger jusques à où la securité doit proceder et où elle doit superseder [CALV., Inst 991]

ÉTYMOLOGIE

  • C'est la forme latine de surseoir.