suppliant

suppliant, e

adj. et n.
Qui supplie, implore.

suppliant

(syplijɑ̃)

suppliante

(syplijɑ̃t)
adjectif
qui implore, demande avec insistance avoir une attitude suppliante lancer un regard suppliant

suppliant

SUPPLIANT, ANTE. adj. Qui supplie. Il se jeta à ses pieds tout suppliant. Une posture suppliante. Il s'est adressé à moi en termes suppliants.

Il s'emploie aussi comme nom. En posture de suppliant. Air, mine de suppliant. Une foule de suppliants.

suppliant

Suppliant, Supplicans.

Face le suppliant sa requeste en jugement, Supplicans argumentum libelli sui palam in iure exponere iussus, et cum aduersario ea de re certare. B.

Le suppliant debouté de sa requeste, Supplicator sua postulatione exclusus, Supplicis postulatoris exclusa petitio. Bud.

Supplians qui apportent ou font des presens, Supplicatores ferentarij. Budaeus.

suppliant


SUPPLIANT, ou SUPLIANT, ANTE, adj. et subst. SUPLICATION, s. f. SUPLIER, v. act. [Supli-an, ante, suplika-cion, su-pli-é: 3e lon. aux deux prem. é fer. au dernier. Devant l'e muet, l'i est long. Au futur et au conditionel, cet e muet ne se fait pas sentir: il supliera, il suplierait: prononcez suplîra, suplîrè, en trois syllabes, l'î est long.] Suplier, c'est prier humblement. Il régit de devant l'infinitif: je vous suplie de m'acorder cette grâce. Voy. PRIER.
   Rem. En parlant de Dieu et des Saints, on ne doit pas se servir de ce verbe; mais on s'en sert quand on leur adresse la parole. Vaug. Mén. Bouh.
   SUPLIANT, qui suplie: "Cet homme si fier est devenu supliant: air, visage supliant, voix supliante. = Subst. "En postûre de supliant. = Il se dit sur-tout au Palais, et dans les placets; le supliant, la supliante remontre que, etc.
   SUPLICATION, humble prière. Il s'emploie sur-tout au pluriel. "Par prières et suplications: ayez égard à mes humbles suplications. Faire une suplication, des suplications.

Traductions

suppliant

תחנוני (ת)

suppliant

smekend

suppliant

suplicante

suppliant

[syplijɑ̃, ijɑ̃t] adjimploring