surachat

SURACHAT

(su-ra-cha) s. m.
Achat, au-dessus du cours légal, de monnaies d'or et d'argent pour les exporter ou les fondre.
Et le détourner [le métal] de nos monnaies au moyen de billonnements, surachat et survente du marc d'or et d'argent [, Déclarat. 29 oct. 1640]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • SURACHAT. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    Les ayant sur-acheptées [des monnaies], joigne le surachapt avec le principal [FR. GARRAULT, Recueil des principaux advis sur le compte par escuz, Paris, 1578, feuille Ajjjj (il n'y a pas de pagination)]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877