surajouté, ée

SURAJOUTÉ, ÉE

(su-ra-jou-té, tée) part. passé de surajouter
Une femme surajoutée à celle qu'on a déjà ne peut être légitime [BOSSUET, Déf. Var. 1er disc. 60]
Le mouvement est accidentel et surajouté à la nature des corps [FÉN., Exist. I, 82]
On entend par le mot instinct quelque chose de surajouté à ma raison, et qui produit un effet avantageux pour la conservation de mon être [FONTEN., Instinct.]