surcharger

(Mot repris de surchargèrent)

surcharger

v.t.
1. Imposer une charge excessive à : Surcharger une voiture. Cette loi surcharge certaines entreprises de taxes accabler, écraser, grever
2. Faire une surcharge sur un texte.

surcharger


Participe passé: surchargé
Gérondif: surchargeant

Indicatif présent
je surcharge
tu surcharges
il/elle surcharge
nous surchargeons
vous surchargez
ils/elles surchargent
Passé simple
je surchargeai
tu surchargeas
il/elle surchargea
nous surchargeâmes
vous surchargeâtes
ils/elles surchargèrent
Imparfait
je surchargeais
tu surchargeais
il/elle surchargeait
nous surchargions
vous surchargiez
ils/elles surchargeaient
Futur
je surchargerai
tu surchargeras
il/elle surchargera
nous surchargerons
vous surchargerez
ils/elles surchargeront
Conditionnel présent
je surchargerais
tu surchargerais
il/elle surchargerait
nous surchargerions
vous surchargeriez
ils/elles surchargeraient
Subjonctif imparfait
je surchargeasse
tu surchargeasses
il/elle surchargeât
nous surchargeassions
vous surchargeassiez
ils/elles surchargeassent
Subjonctif présent
je surcharge
tu surcharges
il/elle surcharge
nous surchargions
vous surchargiez
ils/elles surchargent
Impératif
surcharge (tu)
surchargeons (nous)
surchargez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais surchargé
tu avais surchargé
il/elle avait surchargé
nous avions surchargé
vous aviez surchargé
ils/elles avaient surchargé
Futur antérieur
j'aurai surchargé
tu auras surchargé
il/elle aura surchargé
nous aurons surchargé
vous aurez surchargé
ils/elles auront surchargé
Passé composé
j'ai surchargé
tu as surchargé
il/elle a surchargé
nous avons surchargé
vous avez surchargé
ils/elles ont surchargé
Conditionnel passé
j'aurais surchargé
tu aurais surchargé
il/elle aurait surchargé
nous aurions surchargé
vous auriez surchargé
ils/elles auraient surchargé
Passé antérieur
j'eus surchargé
tu eus surchargé
il/elle eut surchargé
nous eûmes surchargé
vous eûtes surchargé
ils/elles eurent surchargé
Subjonctif passé
j'aie surchargé
tu aies surchargé
il/elle ait surchargé
nous ayons surchargé
vous ayez surchargé
ils/elles aient surchargé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse surchargé
tu eusses surchargé
il/elle eût surchargé
nous eussions surchargé
vous eussiez surchargé
ils/elles eussent surchargé

SURCHARGER

(sur-char-jé. Le g prend un e devant a et o) v. a.
Imposer une charge excessive, un trop grand fardeau. Surcharger un cheval, une voiture. On dit aussi : surcharger un navire. Fig.
[La maison d'Autriche] où durant l'espace de quatre cents ans on ne trouve que des rois et des empereurs et une si grande affluence de maisons royales, avec tant d'Etats et tant de royaumes, qu'on a prévu il y a longtemps qu'elle en serait surchargée [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Par extension, se surcharger l'estomac, manger trop.
Fig. Charger d'impôts excessifs.
Les peuples imputent aux conseils des ministres les impôts dont ils sont surchargés [LA CHAPELLE, Relation de Rocroi, dans RICHELET]
Imposer une dépense de surcroît.
Ah ! dit-il, surchargerons-nous ainsi la respectable famille ? vous voyez bien qu'elle veut tout nourrir, hommes et chevaux [J. J. ROUSS., Ém. V]
Fig. Encombrer d'un poids, d'une charge inutile.
Si, en adorant un Dieu dont toute la loi consistait en ces paroles : Aimez Dieu et votre prochain, vous aviez surchargé cette loi pure et sainte de sophismes et de disputes incompréhensibles [VOLT., Pol. et lég. Tolérance, de la tol. univ.]
Les abeilles ont des bourdons ; mais elles les tuent ; les moines autrefois cultivaient la terre, aujourd'hui ils la surchargent [ID., Facéties, Canon. St Cucufin.]
Les nombreuses bibliothèques qui surchargent les palais des riches oisifs et la tête des savants [RAYNAL, Hist. phil. XV, 4]
L'or, les diamants et les perles ne surchargeaient point sa parure [GENLIS, Veillées du château t. I, p. 398, dans POUGENS]
Faire une surcharge dans l'écriture. Surcharger un acte.
Se surcharger, v. réfl. Prendre sur soi une charge trop forte. Se surcharger de travail. Se surcharger d'aliments, de nourriture, manger excessivement.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'esprit surchargé d'ennuy [AMYOT, Marius, 83]
    Voians qu'ils ne pouvoient garder l'artillerie, ils la surchargerent de telle façon, qu'elle creva entre les mains des Turcs [D'AUB., Hist. II, 200]
    Vos finances, surchargées depuis deux ans par vos dons de près de 7000000 de pensions extraordinaires.... des estrangers à qui on permet de surcharger les daces [douanes] par leur inventions [ID., ib. II, 218]
    Son valet [d'Aristippe] se trouvant surchargé en chemin de l'argent qu'il portoit aprez luy [MONT., II, 124]

ÉTYMOLOGIE

  • Sur 1, et charger ; provenç. sobrecargar ; espagn. sobrecarguar ; ital. sopraccaricare.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    SURCHARGER. Ajoutez :
    Surcharger un pâturage, y mettre plus de bêtes qu'il n'en peut nourrir.
    Toutes les fois que l'on surcharge un pâturage, la production laitière diminue, Reboisement des montagnes [, Comptes rendus, 1869-1874, 7e fasc. p. 115]

surcharger

SURCHARGER. v. tr. Imposer une charge excessive, un trop grand fardeau. Vous avez surchargé ce cheval, il n'ira pas loin. Ce mur est surchargé.

Se surcharger l'estomac, Manger d'une manière excessive.

SURCHARGER s'emploie aussi figurément. Être surchargé de travail. Se surcharger d'affaires. Ce pays est surchargé d'impôts.

Il signifie encore Faire une surcharge dans l'écriture. Surcharger un mot, une ligne.

surcharger

Surcharger, Supra vires onerare, Nimis onerare, vel nimio plus, vel plus aequo, vel plus quam par sit.

Synonymes et Contraires

surcharger

verbe surcharger
1.  Imposer un poids trop lourd.
Traductions

surcharger

overload, overchargeגדש (פ'), דחס (פ'), הגדיש (הפעיל), דָּחַס, גָּדַשׁ, הִגְדִּישׁoverbelasten, corrigeren, van overdruk voorzien [postzegels], wijzigen [tekst], zware belastingen opleggen, overladen, te veel vragenيَطْلُبُ ثَمَناً بَاهِظاًpředražit, přetíženítage for høj pris, overbelastningzu viel berechnen, Überlastungυπερχρεώνωcobrar de másveloittaa liikaapreviše naplatitifare pagare un prezzo eccessivo過大請求する바가지 씌우다ta for mye betaltprzeciążyćcobrar caro demais, cobrar demasiadoназначать завышенную ценуta för mycket betalt, överbelastningคิดเกินราคาfazla fiyat istemektính giá quá đắt要价过高претоварване超載 (syʀʃaʀʒe)
verbe transitif
1. mettre trop de poids surcharger une voiture
2. donner trop de travail à qqn être surchargé de travail

surcharger

[syʀʃaʀʒe] vt
[+ véhicule] → to overload
[+ décoration] → to overdo