surdité

surdité

n.f. [ du lat. surdus, sourd ]
Perte ou grande diminution du sens de l'ouïe.

surdité

(syʀdite)
nom féminin
fait de mal entendre ou de ne pas entendre du tout être atteint de surdité après un accident

SURDITÉ

(sur-di-té) s. f.
Perte ou diminution considérable du sens de l'ouïe. La surdité est fort incommode. Sa surdité augmente. Fig.
Et je vois presque en tous un même aveuglement, Je trouve presque en tous des surdités pareilles [CORN., Imit. III, 3]
Le czar se dégoûta enfin de notre surdité pour lui, et de notre indifférence [SAINT-SIMON, 467, 152]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les grevures [infirmités] ont aussi parfois servi de recommandation et faveur : j'en ai veu la surdité en affectation [MONT., IV, 32]
    D'où vient ce fascheux mal qu'on nomme surdité ? [DU BELLAY, VII, 70, recto.]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, sourdeté ; génev. sourdité ; du lat. surditatem, de surdus, sourd.

surdité

SURDITÉ. n. f. Perte ou diminution notable du sens de l'ouïe. Guérir la surdité d'un homme. Guérir un homme de la surdité. Il est atteint de surdité. Sa surdité augmente. Une surdité complète.

surdité

Surdité, Surditas.

surdité


SURDITÉ, s. f. Qualité de celui qui est sourd. "Guérir la surdité d'un homme; cette surdité est incurable.

Traductions

surdité

deafness

surdité

התחרשות (נ), חירשות (נ), חֵרְשׁוּת

surdité

doofheid

surdité

Taubheit

surdité

surdeco

surdité

sordera

surdité

kuurous

surdité

süketség

surdité

ketulian

surdité

聾者

surdité

глухота

surdité

耳聾

surdité

døvhed

surdité

dövhet

surdité

[syʀdite] nfdeafness