surplomb

(Mot repris de surplombs)

surplomb

[ syrplɔ̃] n.m.
État de ce qui est en saillie au-dessus du vide : L'escalade est difficile en raison des surplombs.
En surplomb,
en avant de l'aplomb : Une terrasse en surplomb.

surplomb

(ɑ̃syʀplɔ̃)
adverbe
qui penche en avant, qui est plus avancé que la base Cette falaise est en surplomb.

SURPLOMB

(sur-plon) s. m.
État, défaut d'un objet qui n'est pas à plomb, dont le sommet avance plus que la base.
Dès que l'on est sorti de la ville de Cluse, on voit, en se retournant, sur la droite, les rochers en surplomb sous lesquels on a passé avant de traverser l'Arve [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. II, p. 144, dans POUGENS]
Ce mur est en surplomb, il penche.

ÉTYMOLOGIE

  • Sur 1, et plomb, dans le sens de fil à plomb ou d'aplomb.

surplomb

SURPLOMB. n. m. T. didactique. État de ce qui n'est pas à plomb, de ce dont le haut avance plus que la base ou le pied; on le dit surtout en parlant de Constructions. Ce mur est en surplomb, il penche.

surplomb


SURPLOMB, s. m. SURPLOMBER, v. n. [Surplon, plonbé: 2e lon. 3eé fer.] Surplomb, défaut de ce qui n'est pas à plomb. Surplomber, être hors de l'aplomb. "Ce mur surplombe: il est en surplomb: il penche.

Traductions

surplomb

overhang

surplomb

strapiombo

surplomb

[syʀplɔ̃] nmoverhang
en surplomb → overhanging