sursemé, ée

SURSEMÉ, ÉE

(sur-se-mé, mée) part. passé de sursemer
Du blé sursemé dans un champ. Pourceau sursemé, celui qui a des grains semés, c'est-à-dire répandus sur la langue ; ce qui est signe de ladrerie.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877