surstrat

SURSTRAT

(sub-stra) s. m.
Le même que substratum (voy. ce mot au Dictionnaire).
Avec l'hypothèse du chaos, avec la fausse image d'une matière inerte et confuse (indigesta moles), simple substrat des propriétés qui lui viennent d'un principe moteur et organisateur étranger, il n'y avait pour l'atomisme et le mécanisme aucune possibilité logique d'échapper à l'intervention d'une cause finale aussi bien que d'une cause motrice [E. VACHEROT, Rev. des Deux-Mondes, 1er août 1876, p. 503]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877