synérèse

Recherches associées à synérèse: diérèse

synérèse

n.f. [ du gr. sunairesis, rapprochement ]
En phonétique, fusion de deux voyelles contiguës en une seule syllabe (par opp. à diérèse) : Quand « hier » [ ijɛr] est prononcé [ jɛr], il s'agit d'une synérèse.

SYNÉRÈSE

(si-né-rè-z') s. f.
Terme de grammaire. Sorte de métaplasme qui consiste en une contraction ; d'où résulte une diminution dans le nombre de syllabes que le mot devrait avoir ; exemples : diamant en deux syllabes, et en latin Or-pheus au lieu de Or-phe-us. Piron fait le mot poëte d'une seule syllabe : Aussi me traitent-ils de poëte à la douzaine, Métrom. II, 4 ; Songe donc qu'elle [la barque] porte un poëte et sa fortune, Métrom. IV, 1. Ce sont des synérèses.

SYNONYME

  • CRASE, SYNÉRÈSE. La synérèse conserve le son des lettres comme dans poëte ; la crase donne un son tout autre, comme dans plaire, où a et i donne le son è.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, avec, et, prendre.

synérèse

SYNÉRÈSE. n. f. T. de Grammaire. Contraction, réunion de deux syllabes en une seule dans un même mot, mais sans aucun changement de lettres. Les poètes latins font quelquefois de deux syllabes les mots deerant, Orpheus, etc., par synérèse.
Traductions

synérèse

sinéresis