syzygie

syzygie

n.f. [ du gr. suzugia, union ]
En astronomie, nouvelle lune ou pleine lune.

SYZYGIE

(si-zi-jie) s. f.
Terme d'astronomie. Positions du soleil et de la lune, quand ces astres sont en conjonction ou en opposition, c'est-à-dire à la nouvelle et à la pleine lune.
Les marées vont en croissant des quadratures aux syzygies, et en décroissant des syzygies aux quadratures [BRISSON, Traité de phys. t. III, p. 190]
Lorsque les deux marées lunaire et solaire coïncident, la marée composée est plus grande ; ce qui produit les grandes marées vers les syzygies [LAPLACE, Expos. IV, 11]
Il se dit aussi des planètes.
Terme de métrique ancienne. Réunion de plusieurs pieds en un seul. Le latin libertate est un épitrite formé par syzygie d'un spondée et d'un trochée.
Syzygies valentiniennes, dans le gnosticisme, déterminations successives et personnelles de l'essence divine, se déroulant deux par deux, chaque éon masculin ayant à côté de lui un éon féminin (voy. OGDOADE).

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, jonction, du grec, avec, et, joug (voy. JOUG).

syzygie

SYZYGIE. n. f. T. d'Astronomie. Position de la lune en conjonction ou en opposition avec le soleil, ce qui correspond à la nouvelle lune et à la pleine lune.
Traductions

syzygie

syzygy

syzygie

sizigia