tâteur, euse

Recherches associées à tâteur, euse: tracteur

TÂTEUR, EUSE

(tâ-teur, teû-z') s. m. et f.
Celui, celle qui agit avec irrésolution, avec timidité.
Tâteur d'homme, celui qui tâte le courage de quelqu'un.
Si cet exemple [brûler la cervelle à un insulteur] intimide un peu les tâteurs d'hommes, et fait marcher les gens d'honneur qui ne ferraillent pas, la tête un peu plus levée, je dis que la mort de cet homme de courage [pendu pour meurtre] ne sera pas inutile à la société [J. J. ROUSS., Lett. à l'abbé M. 14 mars 1770]
Autrefois nous avions des tâteurs qui faisaient métier d'éprouver les débutants ; s'il y en a encore, en arrivant à son régiment, il passera par leurs mains [CH. DE BERNARD, la Peau de lion, v.]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Comme un bon tasteur de vin.... après avoir gousté d'un hypocras ou d'un excellent vin pineau [, Les quinze joies du mariage, p. 67, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Tâter.