tâtonné, ée

TÂTONNÉ, ÉE

(tâ-to-né, née) part. passé de tâtonner
Exécuté en tâtonnant, avec peu de sûreté.
Molé... a dénaturé la déclamation tragique, en y portant les tons tâtonnés [LA HARPE, Corresp. t. II, p. 25]