témoigner

(Mot repris de témoigniez)
Recherches associées à témoigniez: translate

témoigner

v.t. [ de témoin ]
1. Faire connaître ses sentiments par ses paroles, ses actions : Témoigner sa reconnaissance exprimer, manifester porter
2. Déclarer qqch comme réel, devant la justice, pour en avoir été le témoin : Je peux témoigner qu'il n'était pas seul au moment des faits attester, certifier
3. Être le signe, la preuve de : Son expression témoignait la déception prouver, révéler
v.i.
Révéler, rapporter ce que l'on sait ; faire une déposition en justice : Il a témoigné dans cette affaire. Témoigner en faveur de, contre l'accusé.
v.t. ind. (de)
1. Se porter garant de : Je suis prêt à témoigner de son honnêteté certifier
2. En parlant de qqch, servir de preuve à qqch d'autre : Ces paroles témoignent d'une grande maîtrise de soi attester, démontrer

TÉMOIGNER

(té-moi-gné ; d'après Chifflet, Gramm. p. 200, l'e se prononce comme l'e ouvert ; c'était un reste de l's étymologique : tesmoigner) v. n.
Servir de témoin, porter témoignage. Témoigner contre quelqu'un. Témoigner en justice. Je témoignerai de son innocence.
V. a. Marquer, faire connaître.
Adorez-le [Dieu] dans l'âme, et n'en témoignez rien [CORN., Poly. IV, 3]
Je vous vois accabler un homme de caresses, Et témoigner pour lui les dernières tendresses [MOL., Mis. I, 1]
Cela me fit pitié, mais je ne lui en témoignai rien [PASC., Prov. V]
Vous m'aimez, vous me le témoignez [SÉV., 341]
Il [Pompone] m'a fort prié de vous assurer de son estime et du soin qu'il aura toujours de faire tout ce qui vous la pourra témoigner [ID., à Mme de Grignan, 27 avr. 1672]
Adorez, quand il [le soleil] se lève, la bonté de Dieu qui pardonne ; et ne témoignez pas à votre frère un visage chagrin, pendant que le ciel et Dieu même, si l'on peut parler de la sorte, lui en montre un si serein et si doux [BOSSUET, Médit. sur l'Évang. Sermon sur la montagne, 8e jour.]
Il [Boileau] se piquait de penser rarement comme ses confrères, et il l'avait témoigné assez plaisamment dans une autre occasion, où ils avaient tous été de son avis : J'en fus très étonné, disait-il, car j'avais raison, et c'était moi [D'ALEMB., Éloges, St Aulaire.]
Elle était douloureusement affligée de l'opinion qu'il avait témoignée sur les Italiennes [STAËL, Corinne, VI, 2]
Témoigner que.
Le pauvre Ésope se jeta aux pieds de son maître ; et, se faisant entendre du mieux qu'il put, il témoigna qu'il demandait pour toute grâce qu'on sursît de quelques moments sa punition [LA FONT., Vie d'Ésope.]
Mes chevaux témoignèrent hier qu'ils seraient bien aises de se reposer à Montargis [SÉV., 290]
Témoigner de, avec l'infinitif.
Quelque promesse alors qu'il eût faite à la mère De remettre ses fils au trône de leur père, Il témoigna si peu de la vouloir tenir, Qu'elle n'osa jamais les faire revenir [CORN., Rodog. I, 1]
Quand je fus seul avec mon ami, je lui témoignai d'être étonné du renversement que cette doctrine apportait dans la morale [PASC., Prov. IV]
Témoigner, avec l'infinitif sans de.
La reine ne me témoigna pas désirer rien de moi de plus que ce que j'avais fait [LA ROCHEFOUC., Mém. 13]
Il témoigne concevoir pour lui une affection particulière [BOURD., Pensées, t. II, p. 370]
Témoigner de la force, se dit d'un cheval qui par ses mouvements paraît avoir de la vigueur.
Être l'indice de, avec un nom de chose pour sujet.
Thamas-kouli-kan, qui de nos jours a fait crever les yeux à Thamas son maître, ne s'appelait que son esclave, comme ce mot même de kouli le témoigne [VOLT., Mœurs, 169]

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Il perdra son chatel [avoir], si il testimoinent qu'il ne prist... [, Lois de Guill. 25]
  • XIIe s.
    En la piere ot une escriture Qui testemogne l'aventure [WACE, Brut, v. 5300]
    Maintenir le devons, ce [je] tesmoig et connois [, Sax. XVIII]
    Et feissent dous [deux] humes avant venir, qui Naboth accusassent e sur lui testemoniassent que il out mesparled de Deu meime e del rei [, Rois, p. 331]
    Et ce mimes tesmonge sainz Jakemes [, Job, p. 442]
  • XIIIe s.
    Et bien le tesmoigne Joffrois li mareschaus de Champagne, qui ceste œuvre traita et tout cela vit à l'euil [VILLEH., LXXIX.]
    Noz avons touquié [touché] c'on [ce qu'on] doit fere de cex [ceux] qui tesmoignent faus à essient [BEAUMANOIR, XXXIX, 64]
    À testament fere doivent estre tex [telles] gens qui le puissent tesmogner, s'aucuns debas en mouvoit [ID., XII, 9]
    S'aucuns dist lait à l'autre en la vile, et il soit veu d'eschevin ou testmoignié par deux autres personnes, il paiera pour l'amende trois sols [DU CANGE, testimoniare.]
  • XIVe s.
    Nul ne pourra doresnavant estre receu au serment de mesureur de terres, s'il n'est temoigné par gens de foy [, Ordonn. des rois de Fr. t. II, p. 381]
  • XVe s.
    Les œuvres tesmoignent le contraire [COMM., IV, 7]
  • XVIe s.
    Sainct Paul tesmoigne que nul ne peut bien parler de Christ, sinon par le Saint Esprit [CALVIN, Instit. 197]
    Les mouvements de notre visage tesmoignent nos pensées [MONT., I, 97]
    Choses tesmoignées par gents dignes de foy [ID., I, 202]
    Saint Augustin tesmoigne avoir veu.... [ID., I, 203]
    Aulcun vice ne tesmoigne tant de bassesse de cœur [ID., III, 51]
    Pour tesmoigner [montrer] plus de courage, elles... [ID., III, 129]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, temoignî ; prov. et esp. testimoniar ; port. testemunhar ; it. testimoniare ; du bas-latin testimoniare, de testimonium (voy. TÉMOIN).

témoigner

TÉMOIGNER. v. intr. Porter témoignage, servir de témoin. Témoigner contre quelqu'un. Il ne peut pas témoigner en justice. Je témoignerai de son innocence, de sa probité, de sa bonne foi.

Il signifie figurément Servir de preuve. Ce fait témoigne de l'importance que j'attache à cette affaire. Ces magnifiques édifices témoignent de la richesse passée du pays.

TÉMOIGNER s'emploie aussi comme verbe transitif et signifie Manifester, faire connaître ce qu'on sait, ce qu'on sent, ce qu'on a dans la pensée. Témoigner une vive joie. Témoigner de l'estime, du mépris, de la haine. Il lui en témoigna son ressentiment. Il témoigna que cela ne lui plaisait pas. Je vous ai assez témoigné quelle était ma pensée là-dessus.

Synonymes et Contraires

témoigner

verbe transitif témoigner
1.  Faire connaître ses sentiments.
2.  Littéraire. Être la preuve de.

témoigner

verbe transitif indirect témoigner
Traductions

témoigner

(temwaɲe)
verbe transitif
1. droit dire ce qu'on a vu ou entendu Il témoignera au procès.
2. montrer, exprimer témoigner sa joie

témoigner

beglaubigen, bescheinigen, bezeugen, belegen, bestätigen, beteuern, beweisen, erweisen, zeugen, Zeugnis ablegentestify, attest, bear witness of, witness, hear witness, certify, vouch, showgetuigen, certificeren, blijk geven (van), betonen, betuigen, bewijzenהעיד (הפעיל), הֵעִידtestimoniaratestiatestiguar, fraguar, testificartodistaaatestar, certificar, provar, testemunharattestera, betygaattestare, testimoniare증언
verbe intransitif
1. confirmer la vérité de qqch témoigner de la bonne volonté de qqn
2. montrer acte qui témoigne d'un grand courage

témoigner

[temwaɲe]
vt
[+ intérêt, gratitude] → to show
(= assurer, certifier) témoigner que → to testify to
Il a témoigné qu'il l'avait vu ouvrir la porte → He testified to seeing him open the door.
(sujet chose) témoigner que → to go to show that, to testify to the fact that
Cet accident témoigne que cette route n'est pas sûre → This accident goes to show that this road is not safe.
vi
(DROIT) → to testify, to give evidence
témoigner de → to bear witness to, to testify to
Ce geste témoigne de la volonté d'apaisement des deux pays → This gesture bears witness to the will of both countries for peace.