taillanderie

taillanderie

n.f.
Fabrication, commerce des outils propres à tailler, couper ; ces outils eux-mêmes (cisailles, sécateurs).
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

TAILLANDERIE

(ta-llan-de-rie, ll mouillées, et non ta-yan-de-rie) s. f.
Métier, commerce de taillandier. Ouvrages du taillandier.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Maistres jurez du mestier de cousturerie et taillanderie [métier de tailleur] [, Ordonn. fév. 1485]

ÉTYMOLOGIE

  • Taillandier.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

taillanderie

TAILLANDERIE. n. f. Métier, art, commerce du taillandier. Exercer la taillanderie.

Il se dit aussi des Outils, des ouvrages que fait un taillandier.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

tâillanderie


TâILLANDERIE, s. f. TâILLANDIER, s. m. [Tâ-glian-deri-e, dié: 1re et 2e lon. mouillez les ll: 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Tâillandier, ouvrier, qui fait des outils pour les charpentiers, charrons, toneliers, laboureurs, etc. = Tâillanderie, métier, ou, ouvrages de tâillandier.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788