tancer

(Mot repris de tancerions)

tancer

v.t. [ lat. pop. tentiare, de tendere, tendre ]
Sout. Faire une remontrance à qqn ; réprimander : Elle les tança vertement admonester [litt.], sermonner
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

tancer

(tɑ̃se)
verbe transitif
faire des reproches à, gronder, blâmer tancer sévèrement qqn
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

tancer


Participe passé: tancé
Gérondif: tançant

Indicatif présent
je tance
tu tances
il/elle tance
nous tançons
vous tancez
ils/elles tancent
Passé simple
je tançai
tu tanças
il/elle tança
nous tançâmes
vous tançâtes
ils/elles tancèrent
Imparfait
je tançais
tu tançais
il/elle tançait
nous tancions
vous tanciez
ils/elles tançaient
Futur
je tancerai
tu tanceras
il/elle tancera
nous tancerons
vous tancerez
ils/elles tanceront
Conditionnel présent
je tancerais
tu tancerais
il/elle tancerait
nous tancerions
vous tanceriez
ils/elles tanceraient
Subjonctif imparfait
je tançasse
tu tançasses
il/elle tançât
nous tançassions
vous tançassiez
ils/elles tançassent
Subjonctif présent
je tance
tu tances
il/elle tance
nous tancions
vous tanciez
ils/elles tancent
Impératif
tance (tu)
tançons (nous)
tancez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais tancé
tu avais tancé
il/elle avait tancé
nous avions tancé
vous aviez tancé
ils/elles avaient tancé
Futur antérieur
j'aurai tancé
tu auras tancé
il/elle aura tancé
nous aurons tancé
vous aurez tancé
ils/elles auront tancé
Passé composé
j'ai tancé
tu as tancé
il/elle a tancé
nous avons tancé
vous avez tancé
ils/elles ont tancé
Conditionnel passé
j'aurais tancé
tu aurais tancé
il/elle aurait tancé
nous aurions tancé
vous auriez tancé
ils/elles auraient tancé
Passé antérieur
j'eus tancé
tu eus tancé
il/elle eut tancé
nous eûmes tancé
vous eûtes tancé
ils/elles eurent tancé
Subjonctif passé
j'aie tancé
tu aies tancé
il/elle ait tancé
nous ayons tancé
vous ayez tancé
ils/elles aient tancé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse tancé
tu eusses tancé
il/elle eût tancé
nous eussions tancé
vous eussiez tancé
ils/elles eussent tancé
Collins French Verb Tables © HarperCollins Publishers 2011

TANCER

(tan-sé. Le c prend une cédille devant a et o : je tançais, tançons) v. a.
Terme qui se disait jadis aussi bien dans le style élevé que dans le style ordinaire, et qui aujourd'hui est devenu familier. Réprimander.
Il disparut comme flots courroucés Que Neptune a tancés [MALH., III, 4]
Et bien que, jeune enfant, mon père me tançât, Et de verges souvent mes chansons menaçât [RÉGNIER, Sat. IV]
L'enfant lui crie : au secours ! je péris ; Le magister, se tournant à ses cris, D'un ton fort grave à contretemps s'avise De le tancer.... [LA FONT., Fabl. I, 19]
Ciel ! comme elle a tancé ma hardiesse ! [VOLT., Droit du seign. III, 11]
Elle me tançait vivement de celle [lettre] que j'avais écrite à M. de Montmolin [J. J. ROUSS., Conf. XI]
Se tancer, v. réfl. Se faire des reproches à soi-même.
Ah ! sotte, répondais-je après, en me tançant [RÉGNIER, Dial.]

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Je ne vos pois tenser [protéger] ne guarantir [, Ch. de Rol. CXXXVIII]
    [Ils] tencent à lui [le réprimandent].... [, ib. CLXXXIII]
  • XIIe s.
    E quant vers saint iglise volt li reis rien mesprendre, Qui la devreit partut e tenser e defendre.... [, Th. le mart. 71]
  • XIIIe s.
    Une roche est en mer seans, Moult parfont ou milieu leans, Qui sus la mer en haut se lance, Contre qui la mer gronde et tance [, la Rose, 5948]
    Cil qui garda la forest de Hès por le conte et uns hons de poesté se tencherent ensemble [BEAUMANOIR, XXX, 89]
    Car il set bien que fame de po volentiers tance [RUTEB., 183]
  • XIVe s.
    C'est une derision de tanser et accuser les choses de dehors nous [ORESME, Éth. 50]
    Tensier ou mesdire [ID., ib. 142]
  • XVe s.
    Ne me tansez point, car je cognois bien ma grant follie [COMM., I, 13]
  • XVIe s.
    Quand je tanse avecques mon valet, je tanse du meilleur courage que j'aye [MONT., I, 270]
    Il le tansa de la soubdaine mutation de sa contenance [ID., I, 271]

ÉTYMOLOGIE

  • Picard, tincher (Ce dicton picard à l'entour fut écrit :
    Biaux chires leups, n'écoutez mie Mère tenchent chen fieu qui crie [LA FONT., Fabl. IV, 16]
    ; Berry, tanser, tourmenter ; provenç. tensar ; d'un type latin fictif tentiare (le bas-latin a contentiare, disputer), dérivé de tentus, part. passif de tenere, type qui, avec le sens radical de tenir, a signifié défendre et attaquer, protéger et malmener.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

tancer

TANCER. v. tr. Réprimander. Sa mère l'a tancée. Il se fait tancer tous les jours. On l'a tancé vertement. Il est familier.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

tancer


TANCER, ou TANSER, v. act. [Trév. met les deux: l'Acad. ne met que le 1er: le Rich. Port. renvoit de tancer à tanser, et parait par conséquent préférer celui-ci.] Réprimander. "Sa mère la tança vivement. "Il a été fortement tancé par son Supérieur.
   Rem. Il ne régit que les persones. * L' Auteur d'une Relation de la Peste de Marseille lui fait régir les chôses dans le sens de taxer, traiter de: il écrit d'ailleurs tencer, mauvaise ortographe. "Le Peuple comence de tencer d'inutiles les peines que Mrs. les Échevins se sont donées: c'est un grossier barbarisme.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

tancer

verbe tancer
Littéraire. Réprimander sévèrement.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

tancer

scold

tancer

[tɑ̃se] vt → to scold
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005