tantinet

un tantinet

loc. adv. [ de tant ]
Fam. Un peu : Elle est un tantinet moqueuse.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

tantinet

(œ̃tɑ̃tinɛ)
adverbe
un peu Il est un tantinet jaloux.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

TANTINET

(tan-ti-nè ; le t ne se lie pas) s. m.
Terme familier. Une très petite quantité. Je n'en veux qu'un tantinet. Un tantinet se dit aussi adverbialement.
Quant à son Salluste que j'ai persiflé un tantinet [MIRABEAU, Lett. orig. t. II, p. 451]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Combien qu'il n'ayme bruyt ne noise, Si luy plaist-il ung tantinet [VILLON, Testa.]
  • XVIe s.
    Si de mesme vous aultres beuvez un grand ou deuz petitz coupz en robbe, je ne y treuve inconvenient aulcun, pourveu que du tout louez Dieu ung tantinet [RAB., Pant. III, Prol.]

ÉTYMOLOGIE

  • Dimin. de tant, par l'intermédiaire de tantin, qui s'est dit et qui se trouve dans l'italien tantino. On disait aussi tantelet : XVe siècle.
    Ce tantelet de bonnes gens qui demeurez sont en ton royaulme [, Perceforest, t. II, f° 43]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

tantinet

TANTINET. n. m. Très petite quantité. Donnez-moi un tantinet de pain.

Il s'emploie aussi adverbialement. Elle était un tantinet fâchée contre vous. Ce mot est familier dans ces deux emplois.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

tantinet

Un Tantinet, Aliquantulum, Tantulum, Tantillum.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

tantinet

tad

tantinet

[tɑ̃tinɛ]
un tantinet adv → a tiny bit
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005