taré

(Mot repris de taree)

taré, e

adj. et n. [ de 2. tare ]
1. Atteint d'une tare physique ou psychique ; débile, dégénéré.
2. Fam. Imbécile.

taré


tarée

(taʀe)
adjectif
1. médecine qui a un défaut physique ou mental un bébé taré
2. figuré qui est stupide Il est complètement taré !

taré

masculin

tarée

féminin
nom
figuré personne stupide Cette fille est une vraie tarée !

tare

TARE. n. f. Perte de valeur causée par une diminution de quantité ou de qualité. Ces marchandises ont été gâtées dans le navire, il y a pour trois cents francs de tare. En ce sens, il est vieux.

Il signifie aussi Vice, défaut, imperfection qui diminue la valeur d'un objet. Ce bois est bon, il n'a point de tare. Vous vous plaignez de ce cheval; quelle tare lui trouvez-vous?

Il s'emploie de même au sens moral. C'est un homme sans tare, qui n'a ni tare ni défaut.

En termes de Commerce, il se dit du Poids des barils, caisses, emballages, véhicules, etc., qu'on doit déduire pour avoir le poids net d'une marchandise. Faire la tare.

tare

Tare, f. penac. C'est dechet et diminution de quelque chose que ce soit, Detrimentum, Comme du quintal d'Angleterre à celuy de France, y a tare de quatre livres, Si pondo centum Anglicum cum Gallico conferas detrimentum quatuor pondo euenit, Et il y a tare de dix escus en ceste marchandise, à cause de la pluye. Quod detrimenti his mercibus ex pluuia contigit decem aureis aestimatur. Ce mot vient de phthora qui vient de phthéirô, mot Grec, qui signifie degast, Corruptio, Aussi disent les Latins Corruptae merces, Marchandises tarées.

La tare et dechet pour le change de quelque piece d'or, ou d'argent, Collybus, collybi.

tare


TARE, s. f. TARÉ, ÉE adj. [1re lon. au 1er, é fer. aux deux aûtres.] Târe, est 1°. déchet, diminution, soit pour la quantité, soit pour la qualité. = 2°. Figurément, Vice, défaut, défectuosité, style fam. = 3°. Târe se dit des caisses et emballages qui contiènent les marchandises. Ainsi l'on dit, pesant 110 livres, ôtez 12 liv. de târe, reste net 98 liv.
   REM. Târe n'est pas un terme noble. Malherbe l'a employé; et Ménage trouvait avec raison que ce mot est indigne de la majesté de l'Ode.
   Et ressembler à ces fontaines,
   Dont les conduites souterraines
   Passent par un plomb si gâté,
   Que toujours ayant quelque târe,
   Au même tems qu'on les répâre,
   L'eau s'enfuit d'un autre côté.
Taré, ée, vicieux, gâté; marchandises tarées. = En parlant des persones: qui a mauvaise réputation: un homme taré; une femme tarée. Style fam. et critique.
   J'en dois compte aux hérôs qui m'ont transmis un sang,
   Qui ne sauroit soufrir de noblesse tarée,
   Et dont la pureté se soit enroturée.
       Les Aïeux Chimériques.

Synonymes et Contraires

taré

adjectif taré
1.  Populaire. Dépourvu d'intelligence.
2.  Gâté par un défaut.
Traductions

taré

cvok

taré

skør kule

taré

Spinner

taré

hullu

taré

luđak

taré

気違い

taré

괴짜

taré

louco

taré

knasboll

taré

คนเพี้ยน

taré

kaçık

taré

người điên

taré

[taʀe]
nm/fcretin
adjmental >, crazy