tassé, ée

TASSÉ, ÉE

(tâ-sé, sée) part. passé de tasser
Des terres bien tassées. Terme d'architecture. Se dit d'un bâtiment dont la charge a fait tout son effet. Terme de peinture et de sculpture. Figure tassée, figure trop courte et trop lourde.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    TASSÉ, ÉE. Ajoutez :
    Dans l'argot du théâtre, se dit d'une pièce qui, après quelques représentations, se joue plus vite.
    Peut-être, dans quelques jours, quand la pièce sera tassée, comme on dit au théâtre, il deviendra possible de lui adjoindre un acte étranger [ALPH. DAUDET, Journ. offic. 24 janv. 1876, p. 720, 3e col.]