tasserie

TASSERIE

(ta-se-rie) s. f.
Nom, dans l'Avranchin, d'un lieu le plus souvent au-dessus d'une remise ou d'une étable, où l'on tasse les blés en gerbe, à la différence du fenil, où l'on serre les fourrages.
Sur la cave et l'écurie, magnifique fenil planchéié ; tasserie sur les autres bâtiments [, Avranchin, 17 nov. 1872, aux Annonces]
Un corps de bâtiments pouvant servir de remise, caves, chantiers et tasseries [, ib. 1er nov. 1874, aux Annonces]