taupinée ou taupinière

TAUPINÉE ou TAUPINIÈRE

(tô-pi-née ou tô-piniè-r') s. f.
Petit monticule de terre formé par la taupe aux extrémités ou aux points les plus élevés de sa galerie souterraine.
La terre des taupinières a son mérite, lorsque l'animal travaille dans un sol depuis longtemps en prairie [GENLIS, Maison rust. t. III, p. 269, dans POUGENS]
Familièrement. Petite élévation de terre, monticule.
La moindre taupinée était mont à ses yeux [LA FONT., Fabl. VIII, 9]
Cet autre petit étang qui, sous le nom de grand Océan, entoure la taupinière [VOLT., Micromég. 4]
Petite maison de campagne basse et sans apparence.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ruynant les obscures forests, receptacles de briguans et meurtriers, taulpinieres d'assassinateurs [RAB., Pant. III, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Taupe ; Berry, taupine.