taure

(Mot repris de taures)

taure

n.f. [ lat. taura ]
Région. Génisse.

TAURE

(tô-r') s. f.
Jeune vache.

ÉTYMOLOGIE

  • Bourg. torie ; du latin, taura, fém. de taurus.

taure

TAURE. n. f. Jeune vache qui n'a point encore porté. Une taure bien grasse. Une jeune taure. Il est peu usité.

taûre


TAûRE, s. f. TAUREAU, s. m. [Tôre, toro: 1re lon. au 1er: 2e e muet au 1er, dout. au sing. du 2d, lon. au plur. taureaux.] Taûre, jeune vache, qui n'a point encôre porté. "Une taûre bien grasse. = Taureau, le mâle de la vache. "Taureau sauvage ou domestique. "Combat de taureaux. = *L'Ab. Prévot (Hist. des Voy.) parle d'un jeune taureau qui produisit sept veaux ou genisses en peu de tems. Il croyoit donc que taureau est de deux genres, ce qui n'est pas.