taveler

taveler

v.t. [ de l'anc. fr. taveler, parsemer de taches, du lat. tabella, tablette ]
Marquer un fruit, une surface de taches, de crevasses : La moisissure tavelle les fruits.

taveler


Participe passé: tavelé
Gérondif: tavelant

Indicatif présent
je tavelle
tu tavelles
il/elle tavelle
nous tavelons
vous tavelez
ils/elles tavellent
Passé simple
je tavelai
tu tavelas
il/elle tavela
nous tavelâmes
vous tavelâtes
ils/elles tavelèrent
Imparfait
je tavelais
tu tavelais
il/elle tavelait
nous tavelions
vous taveliez
ils/elles tavelaient
Futur
je tavellerai
tu tavelleras
il/elle tavellera
nous tavellerons
vous tavellerez
ils/elles tavelleront
Conditionnel présent
je tavellerais
tu tavellerais
il/elle tavellerait
nous tavellerions
vous tavelleriez
ils/elles tavelleraient
Subjonctif imparfait
je tavelasse
tu tavelasses
il/elle tavelât
nous tavelassions
vous tavelassiez
ils/elles tavelassent
Subjonctif présent
je tavelle
tu tavelles
il/elle tavelle
nous tavelions
vous taveliez
ils/elles tavellent
Impératif
tavelle (tu)
tavelons (nous)
tavelez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais tavelé
tu avais tavelé
il/elle avait tavelé
nous avions tavelé
vous aviez tavelé
ils/elles avaient tavelé
Futur antérieur
j'aurai tavelé
tu auras tavelé
il/elle aura tavelé
nous aurons tavelé
vous aurez tavelé
ils/elles auront tavelé
Passé composé
j'ai tavelé
tu as tavelé
il/elle a tavelé
nous avons tavelé
vous avez tavelé
ils/elles ont tavelé
Conditionnel passé
j'aurais tavelé
tu aurais tavelé
il/elle aurait tavelé
nous aurions tavelé
vous auriez tavelé
ils/elles auraient tavelé
Passé antérieur
j'eus tavelé
tu eus tavelé
il/elle eut tavelé
nous eûmes tavelé
vous eûtes tavelé
ils/elles eurent tavelé
Subjonctif passé
j'aie tavelé
tu aies tavelé
il/elle ait tavelé
nous ayons tavelé
vous ayez tavelé
ils/elles aient tavelé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse tavelé
tu eusses tavelé
il/elle eût tavelé
nous eussions tavelé
vous eussiez tavelé
ils/elles eussent tavelé

TAVELER

(ta-ve-lé) L'l se double quand la syllabe qui suit est muette : je tavelle, je tavellerai v. a.
Marquer de taches, de mouchetures. Se taveler, v. réfl. Devenir tavelé. La peau de cet animal commence à se taveler.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Le cuir de nos jambes devenoit tavelés de noir et de terre aussi comme une vielz heuse [botte] [JOINV., 236]
  • XVe s.
    En ce faisant, la bonne couleur dont elle estoit taincte se deffist tellement, que la face luy devint tavellée de blanc et de noir [, Perceforest, t. III, f° 114]
  • XVIe s.
    La ratte se trouva aussi toute pourrie, les boyaux et omentum livides et tavelés [PARÉ, v, 19]
    Rousseaux [gens roux] tavelés [ID., XVI, 39]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. tavellare, paver, du bas-latin, tavella, espèce de brique, qui est une autre forme de tabula (voy. TABLE).

taveler

TAVELER. v. tr. Moucheter, tacheter. Il s'emploie surtout comme verbe pronominal en parlant de la Peau de certains animaux. La peau de cet animal commence à se taveler.

Le participe passé TAVELÉ s'emploie adjectivement. Un serpent tavelé. Un léopard tavelé. Une panthère tavelée. Il a la peau toute tavelée.

taveler


TAVELER, v. act. TAVELûRE, s. fém. [2e e muet; 3e é fer. au 1er lon. au 2d.] Taveler, moucheter. "Le Peintre n'a pas achevé de taveler la peau de ce tigre. "La peau de cet animal comence à se taveler. = Tavelûre, bigarrûre d'une peau tavelée. "La tavelûre de la peau de ce chien est extraordinaire.