tempé

TEMPÉ

(tin-pé) s. f.
Vallée de Thessalie entre le mont Ossa et l'Olympe.
Par extension, toute espèce de vallée remarquable par la beauté et la fraîcheur. Ces fraîches Tempés.
Aux plus arides bords Tempé rit à leurs yeux [A. CHÉN., Élégies, I, 24]
Gresset l'a fait du masculin : ce Tempé, cette autre Idalie, Ode II, Sur l'amour de la patrie. Il vaut mieux le faire féminin, car on sous-entend vallée.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. Tempe (au pluriel).