tempérant, ante

TEMPÉRANT, ANTE

(tan-pé-ran, ran-t') adj.
Qui a la vertu de tempérance.
Qu'il soit affable ; qu'il soit sobre, juste, saint, tempérant [SACI, Bible, St Paul, Épît. à Tite, I, 8]
Épicure fut, toute sa vie, un philosophe sage, tempérant et juste [VOLT., Phil. ignor. 34]
Que m'importe que tu sois tempérant ? c'est un précepte de santé que tu observes, tu t'en porteras mieux, et je t'en félicite [ID., Dict. phil. Vertu.]
Substantivement. Personne tempérante. Le tempérant évite les excès.
Terme de médecine. Qui a la vertu de tempérer, de modérer l'activité trop grande de la circulation. Une potion tempérante. Substantivement. Les tempérants sont de légers calmants.

ÉTYMOLOGIE

  • Tempérer.