tenaillé

Recherches associées à tenaillé: pince, ravelin, tenailler

tenaille

TENAILLE. n. f. Instrument de fer composé de deux branches croisées, tenant l'une à l'autre par une goupille, et terminées par des mâchoires qui s'ouvrent et se resserrent de manière à saisir et à serrer quelque objet. Tenaille de menuisier, de forgeron, d'emballeur. Apportez la tenaille. Il s'emploie le plus souvent au pluriel. Le serrurier apporta ses tenailles. Arracher un clou avec des tenailles.

En termes de Fortification, il se dit d'un Ouvrage composé de deux faces qui présentent un angle rentrant vers la campagne et qui sert à couvrir une courtine.

tenaille

Tenaille, Forceps. a tenendo vel tenacitate nomen ductum.

tenâille


TENâILLE, s. f. TENâILLER, v. act. [Tenâ-glie, glié: 1re e muet; 2e lon. mouillez les ll.] Tenâille, Instrument de fer, avec lequel on tient, on saisit, on arrache, etc.. = Tenâiller, tourmenter un criminel avec des tenâilles ardentes.