tenaillon

TENAILLON

(te-nâ-llon, ll mouillées, et non te-nâ-yon) s. m.
Ouvrage de fortification qui se trouve quelquefois placé sur chacune des faces d'une demi-lune, dont il laisse le saillant découvert.
Ils [les assiégés dans Lille] repoussèrent par deux fois 7000 hommes qui attaquèrent leur chemin couvert et un tenaillon [SAINT-SIMON, 210, 78]

ÉTYMOLOGIE

  • Dimin. de tenaille.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

tenaillon

TENAILLON. n. m. T. de Fortification. Petite tenaille, ouvrage construit vis-à-vis l'une des faces de la demi-lune.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5