terminus

terminus

[ tɛrminys] n.m. [ mot angl. signif. « gare d'arrivée », du lat. ]
Dernière station d'une ligne de transports en commun.

TERMINUS

(tèr-mi-nus') s. m.
Nom, dans les chemins de fer, dans le trajet des omnibus, etc., du point où s'arrête une ligne.
On a fait sauter des ponts, des viaducs, des gares terminus [, Journ. offic. 17 juin 1873, p. 3936, 2e col.]
L'administration des omnibus fut autorisée à prolonger jusqu'à la porte Maillot la ligne C, pour laquelle la place de l'Étoile était le point terminus [, Gaz. des Trib. 30 juin 1876, p. 639, 3e col.]
Ogden a de l'importance en ce qu'elle est le terminus du chemin de fer qui commence à Omaha, et la tête de ligne de celui qui se dirige sur San-Francisco [G. DEPPING, Journ. offic. 16 oct. 1876, p. 7528, 2e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. terminus, terme.

terminus

TERMINUS. n. m. Mot emprunté du latin. Point final, endroit où s'arrête une ligne de chemins de fer, de bateaux, d'avions, de transports quelconques. Où est le terminus de cette ligne? Par apposition, Point terminus. Hôtel terminus.
Traductions

terminus

terminal, terminus, end‐of‐the‐lineeindpunt, eindstationמסוף (ז), תחנה סופית (נ), מָסוֹף, תַּחֲנָה סוֹפִיתcapolinea總站Terminus (tɛʀminys)
nom masculin
dernier arrêt d'une ligne de transports encommun aller jusqu'au terminus

terminus

[tɛʀminys] nmterminus
terminus! → all change!