terrassé, ée

TERRASSÉ, ÉE

(tè-ra-sé, sée) part. passé de terrasser
Jeté à terre.
Un lion d'immense stature Par un seul homme terrassé [LA FONT., Fabl. III, 10]
Fig.
Toute son audace a paru terrassée [RAC., Athal. II, 2]
Terme de blason. Se dit d'un arbre, d'une plante représentée sur un écu, avec la terre qui couvre sa racine. Se dit aussi de la pointe d'un écu qui représente un terrain.