théiste

théiste

adj. et n.
Relatif au théisme ; qui en est partisan (par opp. à athée).

THÉISTE

(té-i-st') s. m.
Celui qui croit à l'existence de Dieu.
Locke était un théiste déclaré [VOLT., Dict. phil. Athée.]
Nous sommes plus d'un million d'hommes dans l'Europe qu'on peut appeler théistes ; nous osons en attester le Dieu unique que nous servons [ID., Philos. Prof. de foi théistes.]
Qu'est-ce qu'un théiste ? c'est celui qui dit à Dieu : je vous adore et je vous sers ; c'est celui qui dit au Turc, au Chinois, à l'Indien et au Russe : je vous aime [ID., Dict. phil. Théisme.]
Particulièrement, celui qui admet une religion et un culte public, par opposition à déiste, qui, tout en reconnaissant un Dieu, n'admet ni religion ni culte. Adj. Un philosophe théiste. Systèmes théistes, se dit de tous les systèmes de philosophie qui reconnaissent l'action de Dieu sur l'univers.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, Dieu, que Ascoli, Journ. de Kuhn, XVII, 142, identifie avec deus, de la sorte : sanscrit védique divya, représenté en grec et en latin par deus ; divya vient de div, ciel.

théiste

THÉISTE. n. des deux genres. Celui, celle qui fait profession de théisme.

Il s'emploie aussi adjectivement. Un philosophe théiste. Une philosophie théiste.

Traductions

théiste

Theist, theistisch

théiste

theïst

théiste

theist, theistic

théiste

teisto

théiste

teísta

théiste

teísta