thymus

thymus

[ timys] n.m. [ mot lat., du gr. thumos, excroissance charnue ]
1. Glande située devant la trachée, présente seulement chez l'enfant et les jeunes animaux.
2. Cette glande, comestible chez le veau, et communément appelée ris de veau.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

THYMUS

(ti-mus') s. m.
Terme d'anatomie. Corps oblong, bilobé, glandiforme, situé derrière le sternum, occupant la partie supérieure du médiastin antérieur et la partie inférieure du cou, où il est couvert par les muscles sterno-hyoïdien et sterno-thyréoïdien. C'est le thymus du veau, que nous mangeons sous le nom vulgaire de riz de veau. Il y a dans le bœuf un thymus assez volumineux, appelé fagoue par les bouchers.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les autres glandules sont plates, comme la phagoue nommée thymus, et le pancreas [PARÉ, I, 17]

ÉTYMOLOGIE

Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

thymus

THYMUS. n. m. T. d'Anatomie. Glande située derrière le sternum, à la partie inférieure du cou et disparaissant d'ordinaire après la première enfance.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

thymus

הרת (ז), הֶרֶת

thymus

timo