thyrse

(Mot repris de thyrses)

thyrse

n.m. [ du gr. thursos, bâton de Dionysos ]
1. Emblème de Dionysos, fait d'un bâton entouré de feuilles de lierre ou de vigne et surmonté d'une pomme de pin.
2. Grappe de fleurs de forme pyramidale comme celle du lilas.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

THYRSE

(tir-s') s. m.
Javelot environné de pampre et de lierre, et terminé par une extrémité en forme de pomme de pin.
Bacchus y paraissait, couronné de lierre, appuyé d'une main sur son thyrse, et tenant de l'autre une vigne ornée de pampres et de plusieurs grappes de raisins [FÉN., Tél. XVII]
Terme de botanique. Mode d'inflorescence dans lequel les fleurs sont disposées en grappes composées, à pédicelles rameux, ceux du milieu étant plus longs que ceux du bas et du sommet.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. thyrsus, du grec, thyrse.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

thyrse

THYRSE. n. m. Javelot entouré de pampre et de lierre, et terminé par une pomme de pin, dont les Bacchantes étaient armées. Le thyrse est un des attributs de Bacchus.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

thyrse


THYRSE, s. m. [Tirse et non pas tier-se.] Javelot environé de pampre et de lierre, dont les Bachantes étaient armées.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

thyrse

Rispe, Thyrsus

thyrse

thyrsus

thyrse

panoja, tirso