tignon

(Mot repris de tignons)

TIGNON

(ti-gnon) s. m.
Terme populaire. La partie des cheveux qui est derrière la tête, en parlant des femmes.
À l'ombre d'un tignon frisé Elle croit nous cacher son âge [LEGRAND, les Paniers, vaudeville.]
Le mot propre est chignon.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il se quarre comme un pouil sur un tignon [OUDIN, Curios. franç.]

ÉTYMOLOGIE

  • L'étymologie paraît être la même que celle de tignasse

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    TIGNON. Ajoutez :
    Nom normand de la bardane, qui a été ainsi nommée parce que ses fleurs tiennent comme une teigne aux habits, DELBOULLE, Gloss. de la vallée d'Yères, p. 323.

tignon

TIGNON. s. m. La partie des cheveux qui est derrière la tête. On ne le dit qu'en parlant Des femmes. Tignon relevé. Tignon bien frisé. Il est devenu populaire, et le mot propre est Chignon.

tignon


TIGNON, s. m. TIGNONER, v. act. [Mouillez le g.] La partie des cheveux, qui est derrière la tête. Il ne se dit que des femmes; et en parlant des femmes du peuple, leur coifûre. = Tignoner, mettre en boucle les cheveux du chignon. = Se tignoner, se prendre par le tignon. "Ces deux harangères se sont tignonées, se sont arrachées le tignon.