tigré, ée

TIGRÉ, ÉE

(ti-gré, grée) part. passé de tigrer
Moucheté comme la peau du tigre.
Dans notre langue, on a appelé peaux de tigres ou peaux tigrées toutes les peaux à poil court qui se sont trouvées variées par des taches arrondies et séparées [BUFF., Quadrup. t. III, p. 130]
Des individus dont le corps est tigré de taches blanchâtres semées sans ordre [BUFF., ib. t. v, p. 331]
... Trois officiers, Immobiles et fiers sur leur selle tigrée [V. HUGO, Orient. 16]
Il se dit de la robe blanche ou grise du cheval, sur laquelle se trouvent disséminées des plaques colorées, trop larges pour former des mouchetures.

REMARQUE

  • L'Académie, ne donnant pas le verbe tigrer, n'a tigré que comme adjectif.