tillau

TILLAU

(ti-llô, ll mouillées) s. m.
Tilleul des bois. On a dit aussi tillot : pour chacun cent de perches d'aulnes ou tillots, Arrêt du parlem. 14 juin 1664.

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé du lat. tilia, tilleul.