tiller ou teiller

TILLER ou TEILLER1

(ti-llé, ll mouillées, et non ti-yé ou tè-llé) v. a.
Détacher avec la main le filament du chanvre, en brisant la chènevotte.
On veille une heure ou deux en teillant du chanvre [J. J. ROUSS., Hél. v, 7]
Se dit aussi du lin, etc.
Faire une corde de tille.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et plus causer et jargonner Qu'une vieille qui teille [BASSEL., LVIII]
    Mais si chanvre broyes ou tilles [VILLON, Ball. de bonne doctrine.]
  • XVIe s.
    Ce sont les feux que vous voyez tout le long de la Garonne, que celles qui teillent font [D'AUB., Faen. III, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Tille 1 ; Berry, tailler, téier ; bourg. tillai.