timbrer

(Mot repris de timbrions)

timbrer

v.t.
Marquer, affranchir avec un timbre ou un cachet : Timbrer une carte postale affranchir tamponner
v.i.
En Suisse, enregistrer son heure d'entrée et de sortie sur une pointeuse ; pointer au chômage.

timbrer


Participe passé: timbré
Gérondif: timbrant

Indicatif présent
je timbre
tu timbres
il/elle timbre
nous timbrons
vous timbrez
ils/elles timbrent
Passé simple
je timbrai
tu timbras
il/elle timbra
nous timbrâmes
vous timbrâtes
ils/elles timbrèrent
Imparfait
je timbrais
tu timbrais
il/elle timbrait
nous timbrions
vous timbriez
ils/elles timbraient
Futur
je timbrerai
tu timbreras
il/elle timbrera
nous timbrerons
vous timbrerez
ils/elles timbreront
Conditionnel présent
je timbrerais
tu timbrerais
il/elle timbrerait
nous timbrerions
vous timbreriez
ils/elles timbreraient
Subjonctif imparfait
je timbrasse
tu timbrasses
il/elle timbrât
nous timbrassions
vous timbrassiez
ils/elles timbrassent
Subjonctif présent
je timbre
tu timbres
il/elle timbre
nous timbrions
vous timbriez
ils/elles timbrent
Impératif
timbre (tu)
timbrons (nous)
timbrez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais timbré
tu avais timbré
il/elle avait timbré
nous avions timbré
vous aviez timbré
ils/elles avaient timbré
Futur antérieur
j'aurai timbré
tu auras timbré
il/elle aura timbré
nous aurons timbré
vous aurez timbré
ils/elles auront timbré
Passé composé
j'ai timbré
tu as timbré
il/elle a timbré
nous avons timbré
vous avez timbré
ils/elles ont timbré
Conditionnel passé
j'aurais timbré
tu aurais timbré
il/elle aurait timbré
nous aurions timbré
vous auriez timbré
ils/elles auraient timbré
Passé antérieur
j'eus timbré
tu eus timbré
il/elle eut timbré
nous eûmes timbré
vous eûtes timbré
ils/elles eurent timbré
Subjonctif passé
j'aie timbré
tu aies timbré
il/elle ait timbré
nous ayons timbré
vous ayez timbré
ils/elles aient timbré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse timbré
tu eusses timbré
il/elle eût timbré
nous eussions timbré
vous eussiez timbré
ils/elles eussent timbré

TIMBRER

(tin-bré) v. a.
Terme de procédure et d'administration. Écrire en tête d'un acte sa nature, sa date et le sommaire de ce qu'il contient. Timbrer une pièce, un acte.
Imprimer sur du papier, sur du parchemin, la marque ordonnée par la loi. Timbrer des billets, des affiches. Faire timbrer les numéros d'un journal.
Imprimer sur une lettre une marque qui indique le lieu d'où elle vient, et le jour de départ et d'arrivée. On timbre les lettres au lieu de départ et au lieu d'arrivée.
Timbrer les livres d'une bibliothèque, les marquer d'un cachet, d'un sceau particulier qui sert à les faire reconnaître.
Terme de blason. Mettre au-dessus d'un écu un timbre ou quelque autre marque d'honneur, de dignité. Les armes du pape sont timbrées d'une tiare.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et au-dessous leur cachet apposé, qui sont bien aultres et plus grands qu'à la françoise, car ils sont tous timbrez [CARL., IX, 51]
    Armet en teste, thymbré d'une tiare persicque [RAB., IV, 50]
    Il ne me chaut de tous ces tiltres et pancartes, ny d'armoiries, timbrées ou non timbrées [, Sat. Mén. p. 98]

ÉTYMOLOGIE

  • Timbre 1. Timbrer avait le sens de frapper le tambour : XIIIe s.
    Lors fait soner ses graisles et ses tabors timbrer [, Ch. d'Ant. VI, 45]

timbrer

TIMBRER. v. tr. Marquer d'un timbre un papier, pour qu'il puisse servir aux usages déterminés par la loi. Timbrer du papier. Faire timbrer une valeur au porteur.

Il signifie encore Apposer un timbre-poste sur une lettre, un timbre de quittance sur un reçu, etc. Il a oublié de timbrer sa lettre.

Il signifie aussi Marquer une lettre du timbre d'un bureau de poste, qui fait connaître soit le lieu et le jour du départ, soit le jour de l'arrivée. Cette lettre est timbrée de Bordeaux.

Il signifie également Imprimer la marque d'une administration, d'une maison de commerce, etc. Timbrer les livres d'une bibliothèque. On dit aussi Estampiller.

En termes de Procédure et d'Administration, il signifie Écrire en tête d'un acte la nature de cet acte, sa date et le sommaire de ce qu'il contient. Timbrer des pièces.

En termes de Blason, il signifie Mettre au- dessus, d'un écu un timbre ou quelque autre marque d'honneur, de dignité. Les armes du pape sont timbrées d'une tiare.

Le participe passé TIMBRÉ s'emploie comme adjectif. Du papier timbré.

Une voix bien timbrée, Une voix qui a un bon timbre, qui résonne bien.

Fig. et fam., Une cervelle, une tête timbrée, Une personne qui a l'esprit dérangé. On dit dans le même sens : Cet homme est timbré, est un peu timbré.

En termes de Blason, il signifie Qui est surmonté d'un casque ou de quelque autre marque de dignité. Un écu timbré d'une couronne.

timbrer

Timbrer un heaume de panaches, ou autres choses.

Synonymes et Contraires

timbrer

verbe timbrer
Apposer un timbre sur.
Traductions

timbrer

stamp, postmarkבייל (פיעל), בִּיֵּלafstempelen, een postzegel plakken, frankeren, zegelen, stempelenbollare, affrancareيَدْمِغُrazítkovatstemplestempelnσταμπάρωfranqueartallatapečatirati踏みつける찍다stempleostemplowaćselarштамповатьstämplaประทับตราmühürlemekđóng dấu加戳печат (tɛ̃bʀe)
verbe transitif
mettre un timbre sur un envoi postal

timbrer

[tɛ̃bʀe] vt → to stamp