tirasse

TIRASSE

(ti-ra-s') s. f.
Terme de chasse. Filet pour prendre des cailles, des alouettes, des perdrix, etc.
Tous ont ce qu'il faut pour la chasse, Fusils, bassets, furets, tirasse [PERRAULT, Chasse, dans RICHELET]
Fig.
Tel qui pour titre ose employer Des vers qu'il prit à la tirasse [DUCERCEAU, Poés. Nécessité de la critique]
Terme de musique. Clavier de pédales qui, dans les petites orgues, fait baisser seulement les basses du clavier à la main.
Espèce de ciment.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Avec le mesme chien en esté, arrestera les cailles et tourterelles, qu'il prendra leur jettant la tirasse ou filé par dessus [O. DE SERRES, 994]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. TIRASSER ; ce filet étant tiré par le chasseur.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    TIRASSE. Ajoutez :
    Nom vulgaire de la renouée des oiseaux.

tirasse

TIRASSE. n. f. T. de Musique. Sorte de pédale qui, dans l'orgue, sert à accoupler les claviers.

tirasse


TIRASSE, s. f. TIRASSER, v. act. et n. [Tirace, : 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Tirasse est un filet dont on se sert pour prendre des câilles, des alouettes, etc. = Tirasser des câilles, des alouettes; les prendre à la tirasse. = V. n. Ils s'amusent à tirasser. "Ils sont alés tirasser aux câilles, aux alouettes, etc.