tire-balle

TIRE-BALLE

(ti-re-ba-l') s. m.
Instrument dont on se servait fréquemment autrefois en chirurgie pour retirer les balles ou autres projectiles engagés dans une plaie profonde.
Instrument destiné à extraire la charge du canon des armes à feu portatives se chargeant par la bouche. Au plur. Des tire-balles.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et si c'est une petite balle de plomb, sera tirée avec une tire-balle figurée aux playes des hacquebutes ; ce que j'ay fait à cause que la pointe du tire-balle s'insere dedans le plomb [PARÉ, Introd. 2]

tire-balle

TIRE-BALLE. s. m. Instrument dont les chirurgiens se servent pour retirer la balle restée dans une blessure faite par une arme à feu. Il y a plusieurs sortes de tire-balles.

Il se dit aussi d'Un instrument dont on se sert pour tirer d'un fusil ou d'une carabine la balle qui y est entrée de force.